Menu vente en ligne

Vignette-2010-Mai-Petit-Poucet

Molusk rejoint la communauté des Petits Poucets, et déménage sur Paris

Blog Petit Poucet

Petit Poucet est une structure privée qui accompagne des étudiants qui font le pari de créer leur entreprise. Nous étions finalistes du concours Tendance et Culture en mai 2007, et nous avons repris contact l’année dernière avec Mathias Monribot (le papa de Petit Poucet) dans l’optique de développer notre entreprise.

Après un dernier tour de piste devant le jury des actionnaires, nous avons été sélectionnés pour recevoir une aide financière couplée à un accompagnement personnalisé dans la Maison des Petits Poucets, 76 boulevard Saint-Michel, à Paris. Cet hôtel privé accueille chaque année 4 entreprises choisies parmi les lauréats des concours destinés aux étudiants.

Nous avons déménagé notre atelier de la Pépinière d’Entreprise de Montreuil le samedi 16 janvier 2010 – bientôt des photos de notre nouvel espace de travail ! Nous prendrons la relève de Vertilignes, entreprise spécialisée dans la conception et l’édition de supports végétaux innovants.

Nos nouvelles coordonnées :
Molusk, Atelier-Showroom (sur RDV)
Maison des Petits Poucets
76, bd Saint Michel
75006 PARIS (RER B, Station Luxembourg)
Tel : 01 55 42 15 04

Ci-dessous des photos de la Maison des Petits Poucets, prises en mai 2009 :
Petit Poucet - Mai 2009



Interview de Mathias Monribot sur France 3 en Juin 2006

A qui s’adresse l’offre de Petit Poucet ?

Petit Poucet s’adresse exclusivement aux étudiants. Seuls des candidats titulaires de cartes d’étudiant en cours de validité lors de leur participation au concours, ou des jeunes diplômés ayant eu une carte d’étudiant l’année de leur participation, ont le droit de concourir. Le dossier de candidature prend la forme d’une succession de questions, auxquelles le candidat répond de manière manuscrite, sans joindre de document complémentaire. La partie financière par exemple ne fait qu’une demi-page. Le but de cette démarche est de permettre à des étudiants qui n’ont pas un background en gestion et finance de proposer leur projet.

Comment s’effectue la sélection des lauréats ?

Les actionnaires ne participent pas au jury du concours. C’est vraiment une opération de volume distincte, qui s’appuie sur le soutien de partenaires comme le groupe Caisse d’Epargne, l’Ordre des experts-comptables ou l’APCE. Pour la partie « présélection », c’est-à-dire le passage de 200 à 30 projets, cela se fait grâce à une méthode que nous avons élaborée, appelée « Méthodologie de la chrysalide ». Il faut être formé à celle-ci pour sélectionner les projets. Cette année, nous étions trois à faire ce travail entre Noël et le jour de l’an pour faire la synthèse et sélectionner la trentaine de projets qui allaient concourir.
Par contre la sélection des projets que nous finançons se fait exclusivement avec les actionnaires. Actuellement, je suis en train d’étudier 7 à 8 projets pour la promotion 2009, dans le but d’en sélectionner 5 à 6 qui seront présentés aux actionnaires. Seuls 3 ou 4 seront retenus.
La première promotion a quitté les locaux. Ils sont désormais tous installés dans leurs propres bureaux. Deux d’entre-eux ont même loué un loft en commun pour prolonger le plaisir de travailler ensemble.

Etre lauréat du concours ne signifie pas être hébergé dans la « Maison des petits poucets » ?

Le concours récompense le meilleur projet à un instant T. Cette année, sur les 5 projets lauréats, 3 entreprises ont été créées et 2 vont l’être prochainement. Ils ont été récompensés car ils étaient meilleurs en terme de construction et au regard des critères du concours.
Maintenant les critères de sélection des projets pour la partie capital investissement et hébergement dans la « Maison des petits poucets » sont beaucoup plus complexes. On recrute les projets par promotion ; ça ne dépend donc pas uniquement de la qualité intrinsèque du projet (même si elle est importante), mais aussi de la cohérence des projets et de la complémentarité des profils et des porteurs de projets.
Il est pour nous très important que les 20 à 30 personnes qui sont hébergées chaque année dans la « Maison des petits poucets » puissent s’aider mutuellement.
L’autre critère, c’est celui de la non concurrence, on ne réalise pas 2 investissements dans un même secteur d’activité. L’année dernière, un seul des lauréats du concours était éligible pour être hébergé chez-nous (en l’occurrence Allomach.com).

Lire l’interview complète sur le site de l’APCE

, , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes