Menu vente en ligne

Vignette-2010-Novembre-Gigasalon-Plastique

Le gigasalon du plastique

K 2010 : Salon international du plastique et du caoutchouc – Düsseldorf 27 octobre au 3 novembre 2010

On l’appelle aussi la messe du plastique. Le K 2010, c’est son nom, a lieu tous les trois ans et c’est un des plus grands salons sur les matières plastiques. En arrivant là-bas, je me suis rendue compte que c’est vraiment un évènement d’envergure internationale. La plupart des visiteurs sont des hommes… en costume avec une petite valise roulante, de vrais businessmen.

Salon K 2010 au Messe Düsseldorf en Allemagne

J’avais préparé des petits cartons avec des échantillons de mes plastiques pour rechercher de nouveaux revendeurs ou fabricants. Mais je me suis vite rendue à l’évidence : ici, c’est bien avant la mise en forme du plastique que ça se passe. Sont représentées les entreprises de l’industrie chimique qui transforment les hydrocarbures en matériaux bruts, puis en produits semi-finis. On est à la base de la production du plastique, avant même que les additifs et autres composants soient mélangés à la matière de base pour être transformés en granulés, qui serviront, eux, à alimenter les machines de mise en forme.

J’ai donc découvert comment étaient fabriqués les petits granules : la matière est chauffée puis extrudée en continu. Ce spaghetti est refroidi dans de l’eau avant d’être découpé en petit bouts. J’ai aussi vu la machine à faire les films plastiques en action. Impressionnant! C’est une machine en hauteur qui a, à sa base, une soufflerie afin que le plastique chaud qui sort tout autour se gonfle et s’étire de manière à devenir extrêmement fin. La longue bulle est aplatie au fur et à mesure, les bords sont découpés et le film enroulé.

La machine à fabriquer les barquettes plastiques va tellement vite qu’on a à peine le temps d’apercevoir le processus de fabrication! Il y a aussi la petite machine à faire les micros-joints en silicone, les multitudes de machines pour imprimer, les machines qui tissent les fibres plastiques (comme pour les cabas Tati)… Les robots et bras articulés paraissent sortis du futur et les constructeurs ont programmés des sortes de ballets pendant lesquels les robots, par des gestes synchronisés et précis, démontrent leur efficacité.

Les machines à injection sont omniprésentes. Elles servent à la création de pièces techniques comme des tuyaux et les profilés de fenêtres pour la construction ou encore pour des pièces d’automobiles. C’est d’ailleurs à cette occasion que je me suis rendue compte à quel point les voitures étaient fabriquées à base de plastiques. Les concepts cars attirent toujours autant…

Un petit coup de cœur pour le site de Bayer car c’est le seul qui a vraiment retenu mon attention (peut-être un peu trop volatile…) Des projets de design utilisant des plastiques aux caractéristiques nouvelles et développés par la firme étaient présentés de manière claire et contemporaine. De la chaise gonflable pour occuper moins de place lors de son transport à la photo d’identité qui fait un 360° (comme les images animées sur les journaux dans les films de Harry Potter) sur le passeport, du lampadaire économique à un prototype d’appareil d’assistance médicale personnalisable, chaque projet apporte une solution dans des domaines très variés de l’environnement humain.

Pour la 18e édition du Salon international de l’industrie des plastiques et du caoutchouc, le K 2010, qui se déroulera du 27 octobre au 3 novembre 2010, Bayer MaterialScience a recours met en œuvre des solutions technologiques de pointe afin de présenter aux visiteurs plus de 80 innovations. Arborant la devise « From Megatrends to Business » (« des tendances lourdes aux affaires »), la société présentera des solutions durables dans les domaines de la protection du climat, de la technologie, de la mobilité, de l’habitat et de la santé sur son stand de 1 000 m2.

« L’évolution démographique observée dans de nombreuses sociétés, les changements climatiques enregistrés à l’échelle internationale ainsi que la raréfaction des ressources nous poussent à rechercher des solutions durables », indique Patrick Thomas, le président du directoire de Bayer MaterialScience. « Pour nous, il s’agit, bien entendu, de répondre aux besoins de demain, mais également de saisir de nouvelles opportunités commerciales. Le Salon K 2010 offre à Bayer MaterialScience, réputée sur le plan international pour être « l’entreprise des inventeurs » par excellence, un environnement idéal nous permettant de nous positionner en tant que leader technologique grâce à nos produits, à nos applications et à nos solutions innovantes. »

Grande première lors de ce salon, les visiteurs peuvent explorer l’univers de Bayer MaterialScience dans une nouvelle dimension : des tables interactives leur permettent en effet de découvrir l’éventail complet des développements proposés par l’entreprise. Une navigation simplifiée permet de relier entre eux les divers thèmes et de montrer de quelle manière les produits conçus par Bayer MaterialScience façonnent dès à présent le quotidien de manière à la fois positive et durable. En outre, les produits exposés fournissent des exemples concrets d’applications nouvelles.

Source : Bayer France

, , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes