Menu vente en ligne

Tag Archives | Recyclage

Plastiques alternatifs en écailles de poisson

Plastique alternatif

A découvrir sur la pétillante revue de design Strabic.fr (où j’ai écrit un texte sur les logiciels de création graphique).

Un projet d’Erik de Laurens, Master of Art in Design Product, Royal College of Art, Londres, 2011.

Le deuxième projet était une série d’objets réalisés à partir d’un matériau de mon invention fait d’écailles de poisson. Pendant le procédé de mise en forme, les écailles libèrent leur propre agent liant, ce qui en fait un matériau 100% écailles, sans ajout de résine ni de colle. Par ailleurs les écailles sont un déchet de l’industrie de la pêche, c’est donc un matériau très abondant et disponible localement. Il est aussi entièrement biodégradable et entièrement recyclable.

0

New-York : l’Art and Design Museum

L’Art and Design Museum (le MAD) a rouvert ses portes en septembre 2008, dans un nouvel immeuble au coin de Central Park. Les collections couvrent les 19ème et 20ème siècle, ce sont les pièces récentes les plus intéressantes. Il y avait deux expositions temporaires : Une sur les bijoux contemporains, finalement peu enthousiasmante, et une autre, « Second Lives », sur des objets réalisés à partir d’autres objets recyclés (pneus, couverts, livres…). Le résultat était surprenant et vraiment original (quelques photos ici).

New-York - Art and Design Museum

« Second Lives: Remixing the Ordinary » exhibition features work by 50 international established and emerging artists from all five continents who create objects and installations comprised of ordinary and everyday manufactured articles, most originally made for another functional purpose.

The exhibition includes works by well known designers, Ingo Maurer, Tejo Remy, and the Campana Brothers as well as internationally acclaimed artists, such as Tara Donovan, Xu Bing, El Anatsui, and Do Ho Suh.

[…]

The exhibition surveys the rich artistic landscape of much contemporary art, in which hierarchies among art, craft, and design are disregarded. In addition, the exhibition examines the ways in which artists transform our world, respond to contemporary cultural paradigms, and comment on global consumerism.

0

Salon Maison et Objets Paris, édition septembre 2008

On commence la visite de Maison&Objets avec les trois habituels pôles tendances, regroupés cette saison sous l’appellation « Simple » (sur laquelle on peut s’interroger, étant donné le rejet de CO2 causé par un salon aussi grand, mais ce n’est pas le débat). Farmlife était le plus convaincant des trois, à la fois en terme de scénographie et de contenu.

Maison&Objets septembre 2008, Tendance Farmlife

SOUS INFLUENCE 2009… AVEC SIMPLICITÉ…
« SIMPLE » (Paris-Nord Villepinte) Un parcours en 3 étapes. Et si on faisait simple ? Tout simplement. La saison délaisse bling bling, chichis et tralalas. Face à un monde complexe et incertain, désordonné et encombré, les scénarios futurs vont à l’essentiel. La terre et le terroir reprennent de la valeur. Les urbains, en mal d’enracinement, apprécient un nouvel équilibre entre la ville et les champs. La nature et la technologie replacent enfin l’homme au cœur de l’éco-système. Place à l’élégance des objets humbles et modestes. Touchons du bois. C’est une belle manière de vivre chez soi.

Farmlife > hall 1 Conception : Elizabeth Leriche.
Retour à la terre ferme. Elizabeth Leriche défriche les champs d’une nouvelle agri-culture. Les plaisirs simples de la vie rurale revigorent les valeurs du terroir et des racines. A l’heure de l’urbanisation galopante, un style agreste se ressource pieds et mains dans la terre. On redécouvre la beauté animale et végétale du monde agricole. Des objets enracinés cultivent l’authenticité paisible des matières brutes et des savoir-faire artisanaux.

Maison&Objets septembre 2008, Tendance Farmlife
On continue la visite avec une sélection d’objets glanés au fil des stands.
De haut en bas, et de gauche à droite : Le pôle Artisans d’Art de France, un sac en trompe l’œil, les vases aléatoires de Gaetano Pesce, des silhouettes canines en carton, des lunettes en bois, un objet indéfini, un tapis en feutre, les motifs textiles de Marimekko, un cerf en canevas de Frédérique Morrel, et des capsules rembourrées (Hay) sur lesquelles s’asseoir.

Maison&Objets septembre 2008, sélection d'objets

1

La Biosphère de l’Ile Sainte-Hélène

Pavillon américain de l’Exposition Universelle de 1967, l’impressionnante sphère évidée de l’architecte Buckminster Fuller abrite aujourd’hui un musée consacré aux enjeux écologiques.

Une exposition temporaire est actuellement consacrée à des vêtements réalisés à partir du recyclage d’objets de consommation courante (papier, sacs plastiques, canettes, fils électriques, couches-culottes…).

0

Powered by WordPress. Designed by WooThemes