Menu vente en ligne

Tag Archives | Repas

Les oeuf durs

Œufs durs dans la casserole

Dans le journal Métro d’aujourd’hui, il y avait une publicité pour promouvoir les œufs durs, qui disait:

Les œufs cuits durs
Simple à préparer
1. Placer les œufs, en un étage, dans une casserole
2. Couvrir les œufs d’eau
3. Couvrir la casserole et porter à ébullition
4. Retirer du feu et laisser reposer 18 à 23 minutes
5. Rincer sous l’eau froide courante jusqu’à ce que refroidi

A ce moment là je me suis dit que, bien que je rate toujours mes œufs durs (car pas assez cuits ou, encore, la méchante coquille ne veut pas s’enlever et reste accrochée sournoisement au blanc), il me semble quand même que ce n’est pas comme ça qu’on procède ! Existerait-il là aussi une différence culturelle là aussi? Y aurait-il plus d’une manière de cuire des œufs durs ?

Alors, je recherche, comme à chaque fois que je dois en préparer, la recette sur internet :

1. Mettre à chauffer une casserole d’eau. A ébullition, y plonger doucement les œufs.
2. Compter 8 minutes dès la reprise de l’ébullition. Au bout de ce temps, sortir les œufs à l’aide d’un écumoire et les rafraîchir sous l’eau.
3. Les faire rouler doucement sur le plan de travail afin de fêler la coquille et les écaler sous l’eau du robinet.

Pour finir… La cuisson des œufs durs ne doit jamais excéder 10 minutes sans quoi le jaune devient vert et le blanc caoutchouteux.
Source

Au Québec, on préfère les œufs blancs aux œufs bruns. Mais comment ça se fait qu’il y a deux couleurs d’œufs ? Est ce que les européens font manger aux poules du carotène pour obtenir cette couleur de coquille?
Et bien non! La différence entre les œufs bruns et les œufs blancs provient tout simplement de la race de poule qui pond les œufs. Les œufs bruns ont la coquille plus épaisse et le jaune plus foncé…

0

Les courses de bouffe, toute une aventure !

J’ai profité de mes courses au Provigo pour prendre en photo les articles les plus incongrus pour nous autres, les français de France.

Et voici le compte rendu en images : des parfaits à la fraise, des fonds de pizza à la sauce tomate, de gros saucissons à l’ail, une brioche à la cannelle, un gâteau praliné, des petits cupcakes d’hiver, du cheddar marbré en formes de planètes, le lait conditionné dans des sacs mous, un paquet de biscuits à la guimauve, tous les beurres de cacahuète, les bâtonnets au fromage (un grand classique parait-il), les œufs à la coquille blanche, les énormes pots de margarine qui font un peu peur, le jus d’orange en bidon, les gaufres surgelées, les boissons en poudre concentrées surgelées, les gros gros pots de crème glacée, et pour finir, le minuscule rayon chocolat du magasin!

Bizarreries trouvées au supermarché

9

Un travail d’équipe

Je suis passée après le salon chez mes voisines les Perles Rares car j’étais invitée à goûter le résultat d’une longue et rude journée de travail en équipe : les biscuits de Noël. Avec quatre autres de leurs amies, elles se sont démenées pour préparer cinq recettes de petits gâteaux et j’ai eu la chance de tous les tester et de repartir en prime avec quelques uns (mais ils sont déjà avalés). Dans l’ordre de mes préférences: le biscuit à la cardamome, le roulé sablé à la vanille et au colorant, le biscuit au pain d’épices, le cookie au chocolat et aux noix, et, l’extraterrestre, le macaron au chocolat fourré à la crème rose aux cannes de Noël à la menthe (ce sont ces bâtonnets en sucre coloré et torsadé, recourbés a une extrémité). Très très étonnant! Merci les filles pour cette dégustation et bienvenue à mon nouveau bourrelet!

Les cuisinières et leurs biscuits de Noël

0

La première classe du Thalys beaucoup plus classe que…

Durant ce voyage, et pour quelques euros de plus, j’ai pu tester la première classe de Thalys encore appelée Confort 1. Pas de doute là-dessus, niveau qualité de service, la SNCF doit en prendre de la graine : magazines gratuits à l’entrée des plateformes, service de restauration gratuite, possibilité de réservation de taxi à l’arrivée. En résumé, je n’ai fait que manger pendant ce voyage en Allemagne!

Plateau repas servi en première classe dans le Thalys

Simply Tasty

Du 16 septembre au 11 décembre 2010

Restauration à bord : Légumes oubliés et réconfort

Sous l’appellation Simply Tasty, de septembre à décembre, la restauration à bord de Thalys, en CF1, conjugue plus que jamais saison et tendance en faisant la part belle, notamment, aux légumes oubliés et donc à la biodiversité.

Vintage food ou retour aux sources : panais et crosnes seront à l’honneur ainsi qu’oléagineux et légumes secs (haricots, lentilles, pois, fèves…) agrémentés d’épices qui nous veulent du bien, dans une cuisine imaginative pensée en termes de bien-être, santé et de développement durable. Acides gras insaturés, apports en magnésium et fer, éléments nutritifs et sains seront en outre au menu sous les conseils d’un nutritionniste.

Régime « sain » mais aussi réconfort bienvenu avec le début de l’automne. À cet égard, les bienfaits du chocolat sur le moral n’étant plus à démontrer, les plateaux-repas sont complétés par l’un des desserts auxquels à collaboré le chef pâtissier Jean-Philippe Darcis (au départ de Bruxelles et Amsterdam). Ce grand ambassadeur du chocolat belge, originaire du pays de Herve et formé à l’école des Lenôtre, Wittamer ou Richard, est l’héritier d’une longue tradition chocolatière verviétoise. Une tradition sacrément gourmande.

1

Molusk remporte le prix du design aux Solvin Awards 2010 !

Le prix du Design a été décerné le premier… à Molusk ! Au début, je n’avais pas compris que c’était nous qui avions gagné. Force est de constater que mon anglais n’est pas encore au niveau pour faire un discours… Ce fut une excellente soirée !

Remise Prix Solvin Awards

J’en profite pour remercier Solvay pour cette soirée, d’avoir cru en notre projet et de nous soutenir financièrement. Je tiens également à remercier l’équipe Solvay France et tout particulièrement Maylis Lacour et Pascale Vié qui m’ont accompagnées durant cette soirée.

Diner et remise des prix Solvin 2010

Le jury, impressionné par les procédés de création et de décoration sophistiqués utilisés pour le développement d’une vaste gamme de bijoux, a décidé de renommer le SolVin Award Design industriel en Design créatif, afin d’insister sur la combinaison du côté rationnel et émotionnel du projet récompensé.

Le SolVin Award du Design créatif de 7,500 EUR est attribué à Molusk (France) pour leur joaillerie aquatique – note fraîche de la Cérémonie.

Pour tout connaître du SolVin Award, visitez notre site Internet: www.solvinaward.com. SolVin combine les compétences de Solvay (75 %) et BASF (25 %) dans le secteur des vinyles au niveau européen. Les synergies réalisées en savoir-faire et organisation, les complémentarités de gammes de produit aussi bien que l’intégration en amont ont positionné SolVin comme un leader sur les marchés du PVDC et du PVC. La joint-venture effectue ses opérations en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie et en Belgique, avec une capacité de production annuelle totale de 1.3 millions de tonnes de PVC, avec pas loin de 1600 employés. Pour de plus amples informations, visitez www.solvinpvc.com.

SOLVAY est un groupe international industriel actif en Chimie. Il offer une gamme étendue de produits et de solutions qui contribuent à améliorer notre qualité de vie. Le Groupe est basé à Bruxelles et est composé de 17,000 personnes dans 40 pays. En 2009, ses ventes consolidées se sont élevées à 8.5 milliards d’Euros. Solvay est inscrit à la « NYSE Euronext stock exchange » de Brussels (NYSE Euronext: SOLB.BE – Bloomberg: SOLB.BB – Reuters: SOLBt.BR). Les dérails sont disponibles sur www.solvay.com.

>> Voir le communiqué de presse complet en PDF


Aquatic themes feature in Solvin PVC awards

The Solvin awards for PVC innovation were presented on 28 October at a celebration dinner during K 2010, Düsseldorf. They honoured the most impressive innovators among 141 contestants representing the whole vinyl value chain.

In this fourth competition, the jury, chaired by Prof. Marianne Gilbert of the Department of Materials, Loughborough University, was looking particularly for projects which highlight the decisive contribution of vinyl to sustainable development, combining environmental efficiency, creativity in design and improvement to the quality of life.

  • The Gold Solvin Award (with a prize of €50,000) went to Georg Fischer Deka (Germany) for its photo-bioreactors based on 100% transparent PVC pipes and fittings, designed for growing micro-algae.
  • The Silver Solvin Award (€25,000) went to Rohm and Haas (France) for SureCel, a development in processing aid technology aimed at a 20% material saving in manufacturing foamed PVC profiles.
  • The Bronze Solvin Award (€10,000) went to Alkor Draka (France) for its stretched PVC ceiling system, combining optimal fire resistance with zero smoke emission.
  • The Recycling Solvin Award (€7,500) was won by Profine (Germany) for its “KBE System_88 mm” – a window and door configuration using up to 50% recycled PVC, for which spectacular energy savings are claimed. KBE System_88 mm should be of particular interest in “passive” house design.
  • The jury was so impressed by the sophisticated processes used by Molusk (France) to create and decorate its wide range of “Aquatic” jewellery, that they made a Creative Design award (€7,500) to Molusk rather than the usual Industrial Design award.

Source : PRW.com, Barry Copping, 3 novembre 2010

Powered by WordPress. Designed by WooThemes