Menu vente en ligne

Tag Archives | Train

La première classe du Thalys beaucoup plus classe que…

Durant ce voyage, et pour quelques euros de plus, j’ai pu tester la première classe de Thalys encore appelée Confort 1. Pas de doute là-dessus, niveau qualité de service, la SNCF doit en prendre de la graine : magazines gratuits à l’entrée des plateformes, service de restauration gratuite, possibilité de réservation de taxi à l’arrivée. En résumé, je n’ai fait que manger pendant ce voyage en Allemagne!

Plateau repas servi en première classe dans le Thalys

Simply Tasty

Du 16 septembre au 11 décembre 2010

Restauration à bord : Légumes oubliés et réconfort

Sous l’appellation Simply Tasty, de septembre à décembre, la restauration à bord de Thalys, en CF1, conjugue plus que jamais saison et tendance en faisant la part belle, notamment, aux légumes oubliés et donc à la biodiversité.

Vintage food ou retour aux sources : panais et crosnes seront à l’honneur ainsi qu’oléagineux et légumes secs (haricots, lentilles, pois, fèves…) agrémentés d’épices qui nous veulent du bien, dans une cuisine imaginative pensée en termes de bien-être, santé et de développement durable. Acides gras insaturés, apports en magnésium et fer, éléments nutritifs et sains seront en outre au menu sous les conseils d’un nutritionniste.

Régime « sain » mais aussi réconfort bienvenu avec le début de l’automne. À cet égard, les bienfaits du chocolat sur le moral n’étant plus à démontrer, les plateaux-repas sont complétés par l’un des desserts auxquels à collaboré le chef pâtissier Jean-Philippe Darcis (au départ de Bruxelles et Amsterdam). Ce grand ambassadeur du chocolat belge, originaire du pays de Herve et formé à l’école des Lenôtre, Wittamer ou Richard, est l’héritier d’une longue tradition chocolatière verviétoise. Une tradition sacrément gourmande.

1

À l’aventure au pays du bretzel

Nouvelle aventure pour la Lucille : je ne parle pas un mot d’Allemand et c’est la première fois je mets les pieds en Allemagne. En train c’est finalement pas très loin l’Allemagne… Il a fallu quand même que je regarde sur une carte où se situait Düsseldorf par rapport à Paris (la honte!).

arrivée à Düsseldorf par le train

A la sortie de la gare, je vois vite ce qu’aiment grignoter les allemands : il y a des vendeurs de bretzels un peu partout ! Mais, comme c’était un voyage éclair d’une journée, je n’ai même pas eu le temps d’y gouter!! De retour à Paris, je décide de me pencher sur cet incontournable coutume gastronomique. Tout ce que je sais du Bretzel c’est que Bush a failli s’étouffer avec un de ces gâteaux secs un jour. Un petit tour sur Wikipédia pour apprendre :

Un bretzel traditionnel est composé d’eau, de farine, de sel et de levure de boulanger, qu’on fait d’abord pocher à l’eau additionnée de bicarbonate de soude puis qu’on saupoudre de gros sel avant la cuisson au four. Le bretzel traditionnel doit être mangé le jour de sa fabrication et accompagne souvent la consommation de bières fraîches.

Et pour remédier mon affront face à LA spécialité culinaire, j’ai trouvé sur internet la recette du bretzel allemand et je m’engage à la réaliser, puis à photographier le résultat (mon bretzel sera surement très beau mais pas forcément mangeable, mais ça, en photo, vous ne le saurez pas!)

**Bretzel allemand **

Ingrédients
* 300 g de farine
* 2 dl d’eau tiède
* 2 blancs d’œufs
* 65 g bicarbonate de soude
* 15 g levure sèche de boulanger
* 1 pincée de gros sel
* 1 pincée de cumin (Mattekümmel)
* eau bouillante

Préparation
Faire une pâte ferme avec la farine, l’eau tiède et la levure; laisser lever au moins 2h en recouvrant d’un linge, à l’abri des courants d’air jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Former des rubans de pâte et confectionner des bretzels en forme de nœuds. Les plonger par deux dans l’eau bouillante additionnée de bicarbonate de soude. Lorsqu’ils remontent à la surface, les égoutter, les disposer sur une plaque huilée.

Badigeonner de blanc d’œuf et les saupoudrer de gros sel et de cumin.
Faire bien dorer et sécher au four 10 à 15min à 180° (th6).

(Source : Aurelcuisine’s Weblog)

1

De Montréal à New-York, en route pour un petit tour de la côte Est des Etats-Unis

Comme nous ne voulions pas louer une voiture (je n’ai pas //encore// le permis de conduire) et que de toute façon nous n’avions pas beaucoup de temps, nous nous sommes inscris à un tour organisé, un voyage en car de 5 nuits et 6 jours pour visiter la côte est des Etats-Unis. Nous avons réservé le tour sur internet, via le site Gotobus où l’offre est pléthorique et les prix attractifs. Attention, certains circuits ne reviennent pas sur la ville du départ, et donc il faut prendre un avion pour repartir. Celui que nous avons retenu partait et revenait à New-York.Pour le trajet Montréal / New-York, nous avons choisi le train (compagnie Amtrack, 95$CAD, pas de réservation online), 12H de trajet tout de même, mais c’est confortable, et très agréable pour les paysages car on longe le fleuve Saint-Laurent.

Train Armtrack New-York Montréal

Après avoir posé les sacs, on s’est baladé sur Times Square (très impressionnant la nuit avec ses nombreux écrans géants lumineux), où nous avons vu pour le première fois une limousine 4×4.

Times Square / New-York

Le lendemain matin, nous avons rejoint le bus dans le quartier de Chinatown, logique car la plupart de ces tours sont organisés par des chinois. Ce à quoi nous ne nous attendions pas, c’était que les clients étaient aussi presque tous chinois ! Aussi, toutes les explications étaient données en chinois, puis en anglais (dur à comprendre avec l’accent).

Et voici la liste chronologique de notre petit périple :

  • Premier jour : New-York et ses incontournables
  • Deuxième jour : Philadelphie et la Liberty Bell
  • Deuxième jour : Washington DC
  • Le National Museum of Natural History de Washington DC
  • Troisième jour – Environs de Washington DC : Hershey’s Chocolate et le Corning Glass Center
  • Quatrième jour : Les chutes du Niagara
  • Cinquième jour : Newport et Rhode Island : Breaker’s Mansion
  • Cinquième jour : Boston
  • Cinquième jour : Les universités américaines : Harvard, MIT, Yale
  • Un bilan de notre voyage en bus aux Etats-Unis
0

Powered by WordPress. Designed by WooThemes